FUTURE
French UniversiTy on Urban Research and Education

check
Skip to main content

Appel à projets Exploratoire 2017

Appel à projets ouvert jusqu'au 6 novembre 2017, 13 heures

Les grandes lignes de l’appel à projets Exploratoire

L’objectif de l’appel à projets Exploratoire est de soutenir des projets scientifiques ciblés, sur des sujets possiblement pointus, scientifiquement risqués, pouvant déborder des domaines stratégiques de l’I-Site, possiblement mono-disciplinaires, notamment sur des sujets où les financements de l’initiative ou d’autres financements traditionnels et partenariaux sont difficiles à atteindre immédiatement. L’appel peut être qualifié de « blanc ». Le financement sera proposé suite à une évaluation où l’excellence scientifique, la prise de risque et l’originalité seront privilégiées.

Chaque projet vise à accompagner un.e ou quelques chercheur.se.s des membres du consortium ou des partenaires de l'I-Site souhaitant développer des projets risqués ou originaux, en leur assurant un environnement de recherche plus favorable pour initier leur projet et en recueillir à terme les fruits sous la forme d’une production scientifique de qualité.

Des pistes de collaborations avec des partenaires académiques et socio-économiques, sans être obligatoires, seront les bienvenues, de même que la possibilité d’ouvrir la voie à la préparation de réponses à d’autres appels à projets (ANR, Europe, FUI…). Pour ces projets, le soutien (scientifique ou financier) par les Labex ou d’autres programmes et par des partenaires de l’I-Site, sans être obligatoire, sera le bienvenu.

Des moyens non-négligeables du projet I-Site seront alloués à ces projets Exploratoire (de l’ordre de 100k€ par an, typiquement entre 5 et 10 projets retenus chaque année).

Un appel à projets Exploratoire sera lancé annuellement. Les projets Exploratoire sont conçus comme des projets « légers » d’un an, se rapprochant ainsi des BQR/SuperBQR (« Bonus Qualité Recherche ») de l’UPEM, ou des projets PEPS (« Projets Exploratoires Premier Soutien ») UPE-CNRS, ou des « Initiatives Ciblées » de l’Ifsttar. Typiquement, les moyens demandés peuvent être utilisés pour explorer un nouveau sujet, un projet de thèse en rupture, une nouvelle collaboration entre deux laboratoires, etc.

Plus précisément, les projets attendus doivent :

  • décrire le risque scientifique pris, montrer le caractère novateur du projet par rapport aux travaux « habituels »,
  • décrire la façon dont les moyens demandés seront utilisés pour tester une idée ou diminuer le risque dans sa réalisation ultérieure (via un doctorat, un post-doctorat, etc.) ;
  • être portés par un-e chercheur-e des établissements du consortium ;
  • se positionner par rapport à des dynamiques voisines, s’il en existe, au sein des établissements du consortium. 

Télécharger le texte complet de l'appel à projets

Calendrier général de l'AAP Exploratoire 2017

Date

Temps forts de l'AAP

7 juillet 2017

Lancement et diffusion de l’appel à projets Exploratoire 2017

Début septembre 2017

Diffusion des annexes complémentaires (annexe budgétaire, critères complets d'évaluation, dossier-type de soumission)

6 novembre 2017

Date limite de réception des dossiers de soumission

6 novembre 2017 à janvier 2018

Évaluation des dossiers sous l’égide du « Groupe Recherche » de l’I-Site

Février 2018

Sélection des dossiers - lancement des projets sélectionné

Éléments complémentaires

Les éléments suivants seront disponibles sur cette page prochainement :

  • L’annexe budgétaire
  • Les critères d’évaluation
  • Le dossier-type de soumission  

Contacts

Pour toute question relative au déroulement des appels à projets FUTURE, merci de contacter aap.recherche (at) future-isite.fr.

Pour des questions générales sur les aspects scientifiques des appels à projets, prenez attache avec Serge Piperno (Ifsttar) et/ou le correspondant de votre établissement :

  • ESIEE Paris : Catherine Boehm
  • Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM) : Damien Lamberton
  • École des Ponts ParisTech (ENPC) : Françoise Préteux
  • École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP) : Youssef Diab
  • École nationale des sciences géographiques (ENSG) : Nicolas Paparoditis
  • École d'architecture de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée (Eav&t) : Paul Landauer

keyboard_arrow_up