FUTURE
French UniversiTy on Urban Research and Education

check
Skip to main content
17/01/2019

Le consortium « Ecosystème ville numérique et durable » obtient le label French Tech Seed

 

Le consortium d’excellence « Écosystème ville numérique et durable » formé par Cap Digital (chef de file), Université Paris-Est, la SATT IDF Innov, l’Incubateur Descartes, l’ITE Efficacity et Paris&Co, a officiellement été labélisé « apporteur d’affaires » du nouveau fonds French Tech Seed le 17 janvier 2019 par Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

Reconnu pour sa capacité à qualifier et accompagner les entreprises innovantes à forte intensité technologique et à mobiliser son réseau d’investisseurs privés, le consortium « Ecosystème d’innovation ville numérique et durable » fait partie des apporteurs d’affaires labélisés pour opérer ce programme. Ce consortium d’excellence réunit six partenaires stratégiques majeurs dans le secteur de la ville numérique et durable : le pôle de compétitivité Cap Digital (chef de file du consortium), l’Université Paris-Est (UPE), la SATT IDF Innov, l’Incubateur Descartes, l’ITE Efficacity et l'agence de développement économique et d'innovation Paris&Co.

Pour Cécile Delolme, vice-présidente I-SITE d’Université Paris-Est, cette labellisation est « une formidable opportunité pour renforcer [la] capacité [d'Université Paris-Est] à soutenir, en cohérence avec les partenaires de ce consortium, les innovations dans le champs de la ville durable aux différents niveaux de maturation ». Cet outil « développe l'offre d'accompagnement pour les meilleurs projets [...] » et « permettra également de soutenir le développement de la culture entrepreneuriale au sein des établissements engagés dans le projet I-SITE FUTURE ».

Un nouveau fonds pour développer les start-up technologique

Doté de 400 millions d’euros (issus du PIA 3) et géré par Bpifrance, ce fond French Tech Seed a vocation à soutenir les start-up technologiques en phase de post-maturation, notamment des start-up DeepTech de moins de 3 ans. Sa spécificité est qu’il repose sur un mécanisme d’apporteurs d’affaires labellisés qui permet un effet de levier sur l’investissement privé – un euro d’investissement privé pouvant donner droit à un co-financement de deux euros de Bpifrance, sous forme d’obligations convertibles.

Un consortium d’excellence pour booster les jeunes pousses innovantes dans le champ de la ville numérique et durable

Pour garantir l’exigence de la qualification et de l’accompagnement des start-up technologiques en création et mobiliser au mieux les financeurs privés (qui apportent la contrepartie financière privée nécessaire au fonctionnement du French Tech Seed), Cap Digital, l’Université Paris-Est, la SATT IDF Innov, l’Incubateur Descartes, l’ITE Efficacity et Paris&Co ont choisi d’unir leurs forces et ont proposé
à Bpifrance de devenir l’apporteur d’affaires officiel des projets visant à accélérer la transition numérique et écologique des territoires.
Tous les membres du consortium se félicitent de l’obtention de ce label et remercient l’Etat et Bpifrance pour la confiance et la reconnaissance qui leur sont accordées.

Consulter le communiqué de presse

En savoir plus sur l'AMI

keyboard_arrow_up